23/03/2018

AINSI LE JEU parodie "Ainsi soit-je" Mylène FARMER

 
 
Ainsi, le jeu
Nul ne revient, foule d’incertitudes
Un lendemain sans un crépuscule
Le jeu est mortifère
S’endormir de toute manière
Dépenser les instants
Mais surtout vivre à tous les temps
 
Nul n’est malin,foule dans cet accul
Plus de chemin, de vicissitudes
Tu deviens en naissant
Condamné par un Dieu puissant
Il n’y a de plus pressant
Que de vivre le moment présent
 
Ainsi le jeu n'est qu’au début mais se termine
Ainsi le jeu se continu, tu n’es l’ultime
Mais sans victoire,peut-on avoir quand même l’espoir
Ainsi le « je », ainsi vaincu, ainsi se finit la vie
 
Nul ne revient, foule d’incertitudes
On redevient une particule
Le jeu est mortifère
S’endormir de toutes manières !
Il faut bien un perdant
Nul n’est gagnant contre le temps ! 
Le 19/05/07 - Ainsi soit je  – Mylène FARMER – 3

24/02/2018

RESPECT parodie "Regrets (1)" Mylène FARMER & Jean-Louis MURAT

 
 
Respect
Le 07/09/06 - Regrets – Mylène FARMER
Soin, prend soin du monde, le bien demeure abstrait 
Etaye le pont de nos barrages ! 
Des armes immondes assiègent l’essentiel, et..
Les jours de paix sont en otage !
 
Evalue les ouvrages, l’esprit qu’ils comportent 
Et ne fait ombrage autour des autres 
Gageons tolérance dans nos consciences
Je ne veux d’enfants violents !
 
Reçois le respect la déférence encense,
Et tous les bienfaits De l’indulgence, l’alliance
Renvois le respect, fais la prouesse, essaie de
Refaire la maldonne d’humanité !
 
Et ne floue pas autrui pour tes rêves, ton profit
Emploie les mots d’amour, estime !  
Aux gens qui assassinent,je plains leurs âmes perdues
Quand s’ouvriront les portes divines !
 
Use de ta différence et mène tes actes
Au succès du cœur, saisit ta chance  
Je secoue ta raison et qu’elle t’amène
Là ou s’évaporent la haine !   
 
Conçois Un devoir
Le respect, En miroir
L’indifférence offense
Et tous  Ce pouvoir
Les méfaits  Est en toi
De l’insolence, puissance !
Conçois Ose le pas
Le respect,  Tu verras
Fais la promesse, essaie de  Je te promets
Refaire la colonne Résultat
De l’humanité ! Pour l’intégrité

23/02/2018

C'EST L'HISTOIRE parodie "Redonne-moi" Mylène FARMER

 
C’est l’histoire
Comme un chemin qui se profile
Marqué de traces bien futiles
Nés pour devenir
Communs, fautes de désirs, où                                                                         
Connus et subir les coups
Mais des êtres éphémères, sûr
 
Dans ce chemin qui se profile
Reste un passage indélébile
Prédestination
Jeu de divination
Pour ajouter une page d’histoire
Où demeure l’empreinte de soi
 
C’est l’histoire prémonitoire
D’un chemin de croix
D’une vie si brève, remplie de rêves
C’est l’histoire d’hasards et de choix
D’un cœur élève, percé de glaives
C’est l’histoire d’une trajectoire
Peut-être fièvre, peut-être mièvre
C’est l’histoire toujours du pourquoi
Tout ce qui fait qu’on est là
 
Comme un chemin semblant tranquille
Semé de leurres, inaccessible
Nés pour devenir :
Riches, mendiants de désirs, où
Pauvres, nantis de plaisirs doux
Mais reste un goût d’ amertume 
                                                                    Le 31/05/06 - Redonne-moi – Mylène FARMER