30/12/2014

REVE parodie "Aime (1)" Mylène FARMER

Rêve 
Souvenirs d’enfance,
D’une odeur, et
De mes peurs.
Souvenirs d’aisance,
De fraîcheur, et
De candeur.
 
Souvenirs d’un tas de lieux
Existants, mais introuvables.
Souvenirs des joies du jeu,
Tous ces semblants qui deviennent véritables.
 
Rêve, retrouver l’insouciance
Que l’on perd dans le monde des grands
Rêve d’un mode de retour,
D’une enfance sur mille ans.
Je rêve de jouvence toujours
De pureté dedans.
 
Souvenir d’une attente
De louanges,
De gestes tendres.
Souvenir d’un instant,
D’un échange, et
Se comprendre.
 
Souvenirs de chants pluvieux,
D’un auditoire d’ignorance.
Cueillir le fruit amoureux,
Et réapprendre ce qu’est l’existence.
 
Rêve, retrouver l’innocence
Que l’on perd dans le monde des grands.
Rêve d’un mode de retour,
D’une enfance sur mille ans.
Je rêve de jouvence toujours,
De pureté dedans                                                      
 
Le 19/05/06       Aime – MF – 2  

22/09/2014

SUBCONSCIENT parodie "Consentement" Mylène FARMER

 
Subconscient
Milieu de nous                          
Les traits dissous, les sentiments
Fuyants !
Le songe est flou                            
Intensité dans cet instant !  
 
On nous entraîne
Ou sommes-nous, qui nous emmène !      
Qu’on se souvienne
De tous les faits antécédents !             
 
Les yeux partout
Dans cet espace de flottement
Pesant !                                                         
Dans l’antre « nous »
Voyage ailé de l’inconscient
Errant !                                             
Mais qui est l’hôte
Qui nous amène confidences    
Qui nous expose                         
Ces aventures ambivalentes(129) !   
 
Fou, tout..
Ce phénomène
De parcourt dans la profondeur !
Mou, tous…
Ces gestes qui freinent
Sous coup d’la pesanteur             
Ou, tous ?
Ces envols mènent ?
Futur, mémoires antérieures ?
Fou, tout !
Sous joug du système
De ce monde intérieur !
 
Les lieux sont flous
Dans ces remous sans mouvement
Troublant !                                        
Toujours, passif   
Etranges et sombres, les événements déments !                               
 
Mais qui est l’autre ?
Qui joue avec l’otage du temps,
Se désagrège
L’instant que revienne conscience                                                                                            
Le21/04/07     Consentement  – MF – 18