20/02/2018

A L'OMBRE parodie "A l'ombre (1)" Mylène FARMER

A L'OMBRE

Bronzent les carcasses
De limaces au sol
La chaleur enflamme,
Les bêtes crament
Et croûtent, dépiautent
Vise ce grand pêle-mêle
Ces culs qui pèlent
Et moi, je vais me mettre...
 
A l'ombre, calée sous le parasol
Je me cache parce que ça cogne
A l'ombre, je me coupe du soleil
Les yeux en mode sommeil !
A l'ombre, avachie comme une vache
Je me tourne sur toutes les faces
Les graisses fondent
Là, il faut que je me baigne
J' suis à l'ombre, faut pas qu' je me plaigne !
 
Comme y a rien à faire
En bord de mer
Et ben ! On fait rien !
Les heures enchaînent
La même rengaine
Et l'on revient ! Et là
Rouge écarlate
On se pommade
Et on lézarde
Après trempette !
 
A l'ombre, planquée sous le parasol
Je me cache et puis je lorgne !
A l'ombre, je me coupe du soleil
Les yeux en mode sommeil !
A l'ombre, avachie comme une vache
Je me tourne sur toutes les faces
Les graisses fondent
Là, il faut que je me baigne
J' suis à l'ombre, faut pas qu' je me plaigne !
 
Le 20/03/2013- P/
A l'ombre – Mylène FARMER

19/02/2018

LES AILES DE LA LIBERTE parodie "C'est une belle journée" Mylène FARMER

 
 
Les ailes de liberté
Probité, est-elle encore
Une valeur intégrée à l’essor 
Bousculer, c’est ce que l’on ose                                          
Mais n’a de limites ceux qui se les imposent !
Le défi est accessible
Et l’envie suffit pour atteindre la cible !
Que l’honneur soit percuteur
Prendre une bouffée pour libérer le cœur, ainsi…..                                         
 
Les ailes de liberté aide l’envolée
D’une réelle liberté de nos rêves                
Donne l’envie de paix et de fraternité                                                        
Surtout envenimer l'étincelle                                                   
                            
Duel des libertés est d’apprivoiser
Ce que l’impunité a d’obscène !
Comme s’immuniser de toute absurdité
Maîtriser nos poussées de pervers ! 
 
Parité, est-elle encore
Une valeur gardée comme un trésor 
Enfoncer les barrières closes
Et dépasser les frontières qui s’imposent 
L’infection : percer l’abcès, mais qu’il explose           
C’est une ondée indocile qui s’oppose !
Avilir le fond d’amour
Vois-tu les vautours, plusieurs fois, font le tour, vois-tu…
 
Les ailes de liberté aide l’envolée
Dans le ciel coloré(134) de nos rêves(135)         
Porte cri du respect et de civilité                                
Mais surtout provoquer l’étincelle 
 
Les ailes de liberté nous sont retirées
Et ne peut voltiger l’âme saine !
Mais l’instinct délivré de tout intérêt
Ne serra crucifié le primaire 
 
Ailes ! Déplie tes ailes essentielles
Pouvoir s’élever(136) !    
Frêles, tes jolies ailes se froissent en bas !
Ailes ! déplie tes ailes mais les hyènes
Ont pu t’attraper
Elles ôtent tes ailes, c’est cruelle loi 
 Le26/04/07
C’est une belle journée – MF – 15

SELFIE parodie "Rolling stone" Mylène FARMER

SELFIE

Je flashe les moments cools

Les instants les plus rasoirs

Avec mes copines maboules

On se fait rire avec nos poires

Je fais des prises dans des poses insolites

Plus c'est nul, je me fais remarquer

Vous n'avez pas idée combien je peux m'aimer

Pas de limites l'héroïne

Sur mon phone

 

Lalala,,,Lalala,,,

Je suis de ceux qui selfie

N'importe où, n'importe qui

Lalala,,,

Comme je suis moche

Lalala,,

J'utilise toutes les applis

Celles qui me rendent jolie

 

Et sur Snapchat, je poste mes photos

Toutes les plus belles

J'oublie pas toutes les faces de crapauds

J'ai pas d'interdits, je clique, je publie

 

Je flashe les moments fous

Les instants les plus bâtards

Avec mes amies reloues

On se prend un peu pour des stars

Je fais des prises dans des poses débiles

Des cocktails de mes clichés

Comment s'occuper et se mettre dans la lumière

Et que défilent toutes vos bobines

Sur mon phone

 

Lalala,,,Lalala

Je suis de ceux qui selfie

N'importe où, n'importe qui

Lalala,,,Lalala

J'utilise toutes les applis

Celles qui me rendent jolie

Lalala,,,

 

Sur moi, se greffe ce bijoux

Sur lui, ma vie et tout et tout

Mon téléphone

                                                                                              Le 18/01/2018 - Rolling stone - Mylène FARMER