25/04/2018

CHANGE PAS LES LOIS parodie "Ange parle-moi (2)" Mylène FARMER

 
Change pas les lois
Change pas les lois
J’ai vu l’astre aux heures de crise
Pas les lois
Le ver(t) qui mue et mort s’ensuive
Dans cette espèce, nul semble concerné
Et si, c’est un défi qu’ils nous avaient lancé
 
Planète qui vaille, change
Monde équivaille, échange
Revêts les gants qu’il faut pour cultiver l'éden
Planète qui vaille
Déifie l’écosystème
 
Pas les lois,
Je vois naître valeurs vicieuses
Change pas les lois,
Falloir saisir ce qu’est l’enjeu
Le sais sérieux
Sentir le pire tournoi,  
Tu sais, dénaturer, cet acte infecte destinée
 
Pas la loi, pas la loi,
Qui sied à nos climats
Change pas la loi, pas la loi
A toi, reste le choix
 
Planète qui vaille, change
Monde équivaille, échange
Revêts les gants qu’il faut pour cultiver l'éden
Planète cobaye
Déifie l’écosystème
                                                                     Le 27/10/06 - Ange, parle-moi - Mylène FARMER

22/04/2018

COSSE parodie "Quand" Mylène FARMER

 
 
 
COSSE
Moi, mi-froid, mi-chaud
Alvéole d'un lot
Comme passagère
 
Moi, je fais dodo
Au verso sans recto
Destin de poussière
 
Comme ma vie s'embête, m'exile les rêves
Et en somme (dormir), je suis passive de ces heures qui s'étiolent
 
Fais escale sur la lune
Dans la nuit qui se consume
Se délavent mes journées
M'épuise de m'ennuyer
 
Cosse, y a pas d'issue
Je me suis perdue
Telle la Bovary
Que le temps est lent, anéantissant
Sous ma couverture, je m'attends
 
Comme je végète, d'asile, je rêve
Et en somme, je suis active dans l'ailleurs qui somnole
 
Fais escale sur la lune
Sans un bruit, je me consume
Se délavent mes journées
D'époque, je me suis trompée
                                                                                        Le 15/12/2013 - Quand - Mylène FARMER

18/04/2018

CARAMELS SE MELENT parodie "L'e-mail a des ailes" ALIZEE

 
Caramels se mêlent
C’est un pays où la vie est magique  
Y a toute l’enfance qui nous sourit, c’est un délice
Y a le facteur, monsieur Du Snob, l’artiste
C’est la bonne humeur, les enfants jouent dans les rires
 
Sur l’île de l’amour si intemporelle
Dans un brin d’humour, caramels se mêlent
Un monde de joie, de chaud et de miel
Les ballons de François qui s’envolent très haut, nous ensoleillent
 
Monstres gentils, Casimir, Hyppolite
La vie en rose,qe qu’on voit quand ils sont là
Léonard boude dans son panier, il rumine
Ces amis savourent tous les bonbons de Julie
 
Sur l’île de l’amour si intemporelle  
Dans un brin d’humour, caramels se mêlent
Un monde de joie, de chaud et de miel
Les ballons de François qui s’envolent très haut, nous ensoleillent
 Le 20/02/09 – P/13    Le-mail a des ailes – Alizée