23/08/2017

QUEL PARTENAIRE parodie "A quoi je sers" Mylène FARMER

Quel partenaire  

Si différents, se cherchent en vain pour être aimés
Une fréquence interférée par l’opposé
Tout se dégrade  
Et se complique
Quand se partage
Le partage du vide !
 
Il ne dépense que pour l’objet d’utilité
Mais elle compense par l’inutile, mais dépenser
Des incartades 
Antinomiques(143)   
Duo de charme
Mais duel d’éthiques !
 
Dans ce jeu, quel partenaire(144)
Serait le mien de nous                     
Et ces deux vies complémentaires
Contre le temps, se joue l’amour(145) !
Mais entrevoir dans cette paire
Un doute de rien du tout
Bien souvent en sens contraire
Survient le non retour !
 
Lui, se contente de suivre les sens de l’émoi
Elle se concentre pour ne pas dire n’importe quoi(146)
Lui, c’est chimique  
Elle, romantique
Dans ce décalage
Naît trouble d’équilibre !
 
Dans ce jeu, quel partenaire
Serait le brin de nous                     
Qui peut convenir, de quelle manière
Quels ingrédients dans cet amour !
Mais entrevoir dans ce compère
Une faute qui pousse à bout
Le piment des caractères
Brûle fibre de l’amour !    
Le 03/05/07   A quoi je sers – MF – 9 

REGLES Parodie "Aime" Mylène FARMER

 
Règles 
Que vous dire des maux
Qui tenaillent
Nos entrailles
Que vous dire de nos
Flux de femme
Un grand programme
Que vous dire du doigt qu'on met
Pour enfiler
L'écran OB
Que vous dire des jeans serrés
Des hormones qui font gonfler nos contours
 
Règles
Toutes les femmes sont les mêmes
Quand elles saignent
Les mêmes problèmes
Gêne, la nuit et le jour
Pas au mieux quand on baigne
Dans le pourpre qui s'écoule
D'une oeuvre ovarienne
 
Que vous dire des migraines
De ce cycle menstruel
Que dire de l'appareil
Des serviettes
Qu'on doit mettre
On se vexe, les nerfs à nus
On est complexe
Tout nous ex-
-cède pendant les menstrues
On a les glandes qui nous distendent
 
Règles
Toutes les femmes sont les mêmes
Quand elles saignent
Les mêmes problèmes
Germent bourgeons des 8 jours
sur nos faces, comme enseigne
Mamelles passent du simple au double
Parfois, nausées viennent
 
Que vous dire des maux
Qui tenaillent
Nos entrailles
Que vous dire du lot
De toutes ces glandes qui nous distendent
                                                 Le 23/12/09 – P/ Aime – Mylène FARMER

GIEL S'EN FOUT parodie "Mylène s'en fout" Mylène FARMER

Giel s’en fout !
Sur fond de fatum,
Un ultimatum,
Voie sans repère,
L’âme solitaire,
Ton choix mystère
Comme délibéré…
Tes pas, des maux en écho…
Toi qui n’avais
Plus de rêves et trop de sanglots
Noirs au recto...
  
Du préjudice
Giel s’en fout !
Des cicatrices
Giel s’en fout !
Son pas est le grand saut des plus fous…
Aux cieux, l’éxil
Giel, déçu de tout !
 
Choix de l’ailleurs
Brave ou lâcheur !
Le code assure
Une imposture
Dans l’asile obscur !
Comme tu as faussé
Ton esprit erre sans repos
Viens comme tu es
Avec tes fêlures, tes défauts 
Purs au verso
Le 19/09/06
Mylène s’en fout  – MF – 58