22/09/2015

GAY DANCE parodie "Love dance" Mylène FARMER

 
 GAY DANCE
Fou, je dis « oui »
Oui si doux
Me fous de ce que j'ouïs
A nourri tant de coups
Par ma vie, pour mes goûts
 
J'aime les joues de derrière
On bafoue mon allure
Mais j'absous la sottise
De leur bouche
 
La la la la ! Bave de crapaud
La la la la ! N'atteint l'oiseau
La la la la ! Le caniveau
Lavera tout ça
Méli mélo
Et vice versa
 
Moi j'ai l'anneau
La la la la ! Vaut ce qu'il vaut
La la la la ! Imbroglio de beaux tourtereaux
Méli mélo
 
Fou, je dis « oui »
Oui à nous
Me fous de ce que j'ouïs
J'ai nourri tant de coups
Et j'en jouis, tend mes joues
 
Que me rouent vos sornettes
Moi je fais galipettes
J'ai la chance
D'être dur sur potence
 
La la la la ! Bave de crapaud
La la la la ! N'atteint moineau
La la la la ! Car mon plumeau
Otera tout ça
Méli mélo
Et vice versa
 
Moi j'ai l'anneau
La la la la ! Vaut ce qu'il vaut
La la la la ! Imbroglio drôles de tourtereaux
Méli mélo
 
Je suis si gai pour nous
Je suis si gai pour vous
Je suis si gai pour nous, pour vous, pour nous
                                                                                         Le 18/12/2006- P/ Love dance - Mylène FARMER 

17/09/2015

PLANER parodie "Rêver" Mylène FARMER

Planer 
Pouvoir partir vers le lointain,
Décrocher l’homme de son destin,
Et de pouvoir décoller  sans licence,
La sensation n’est cohérence !
 
Je vis le bas irrationnel,
Des gens qui clament, leurs bras se lèvent,
Là, en-deçà, je suis la proie mortelle…
Suis comme un ange au ciel,
Souvent  je l’ai rêvé !
 
J’ai aimé le fait de planer
Au souffle du vent !
M’élevais mal, comme attirée
Par un pôle aimant.
J’allais voir le monde de plus haut
Ce n’est pas vrai, ce n’est pas faux !
J’ai pensé que je pouvais rêver !
 
On me rattrape, on me capture….
On veut dresser cette créature
Ma force envolée, c’est ma pénitence
Situation d’invraisemblance(45) 
 
Etranges, parfois mes songes ailés…
Me laissent comme une bombe avortée…
Très émue de me réveiller,
Sans réponse, je bascule
Je n’ai que rêvé !!!!!
 
J'ai aimé le fait de planer
Au souffle du vent !
M’élevais mal, comme attirée
Par un pôle aimant.
J’allais voir le monde de plus haut
Ce n’est pas vrai, ce n’est pas faux !
J’ai pensé que je pouvais rêver !
J’ai plané dans le verbe rêver……. 

Le 26/09/06                                                             Rêver – MF – 79