07/10/2015

JE VOUDRAIS TANT QUE TU REVIENNES parodie "Je voudrais tant que tu comprennes" Mylène FARMER

 
Je voudrais tant que tu reviennes
Je voudrais tant que tu reviennes
Toi qui a vidé ta mémoire
Je voudrais avoir cette aubaine
T’en fabriquer une provisoire(159) 
 
Mon cœur lésé voudrait t’écrire  
Qu’en demeurant partiellement(160)
Il n’y a de mot que l’on peut dire
Lorsque l’esprit plane à tout vent !
 
 L’âme suspendue, ton cœur se casse
C’est le programme de tous ceux
Qui sont dans l’univers sans trace
N’ont plus d’horizon dans les yeux !
  
Je voudrais tant que tu reviennes
Pour rire autour des souvenirs 
Parler de tout, de nos prochaines
Retrouvailles au plus grand plaisir ! 
 
Je voudrais tant que tu reviennes
M’aider à construire le passé
Ta présence manque à la mienne
Et je ne peux pas t’oublier
Nos échanges ne peuvent s’oublier  
Le 30/05/07
Je voudrais tant que tu comprennes – MF –39

21/09/2015

RENIE PAS parodie "Méfie-toi" Mylène FARMER

 
 
Renie pas
Il m’a fallu l’espace(H), comprendre ce qu’est l’histoire
Pour donner ma clémence
Via haut ! Via haut ! 
La vie est trop fugace, ce qu’on dit est grimoire
Nos forfaits, ressemblances
Via haut ! Via haut !
 
Ne laisse pas tes principes trahir ta raison
Et les rancunes se dissipent
Ne laisse pas tes caprices couvrir tes opinions
Et retient tes grands artifices
Via haut ! Via haut !
 
Renie pas l’ascendance, renie pas descendance
Les regrets, les remords, après vie restent encore  
Joue pas l’indifférence, essaie l’intelligence
L’entente est plus facile,les rapports, plus dociles
 
Et quand les attaques  sont un fouet qui claque
Renie pas quand même
Le monde est puit d’âmes qui errent et se damnent
Espèrent rémittence, attendent délivrance
 
Il m’a fallu peau neuve, repenser à mes choix
Mon cœur est à l’épreuve
Via haut ! Via haut ! 
Tous les faits sont menaces, nos actions, un espoir
Pour éviter disgrâce
Via haut ! Via haut !
 
Les couleurs sont multiple, les cultures différentes
Sociétés et croyances
Supprimer ces frontières, l’esprit droit se libère
Ou règne ici nos condisciples.
Via haut ! Via haut !
 
Renie pas l’ascendance, renie pas descendance
Les regrets, les remords, après vie, restent encore  
Joue pas l’indifférence, essaie l’intelligence
L’entente est plus facile, les rapports, plus dociles
 
Et quand les attaques sont un fouet qui claque
Renie pas quand même.
Le monde est puit d’âmes qui errent et se damnent
Espèrent rémittence, attendent  délivrance 
                                                                                                            Le 09/06/06        Méfie-toi – MF -  57

L'AMOUR NAISSANT parodie "L'amour naissant" Mylène FARMER

L’amour naissant 
Quelle femme n’a pas voulu le souffle paraissant
Ressenti l’émoi(I) de cette existence, là-dedans, puis
Quel mari n’a jamais pensé « descendant »(23) !
Quel terme employer dans la marée d’instants de joie(24)
 
Quelle magie s’empare de nos souffles éloquents
L’exanthème du jour, tourment du moment
Déplaisants plis !
Et quel nouvel félicité se programme
L’océan se vide face à ses yeux embués de larmes, soit !
 
Il est l’amour naissant 
C’est mon atmosphère, celle des vivants 
Quoi de plus doux, plus grand
L’anneau de filière, cher aux amants
 
Quelle femme ne porte la fierté, enfantant !
C’est l’innocent roi de mon existence, à présent, dis ?
Quel prénom peut mieux définir son talent ?
Ses airs attachants nous charment sans peine, nous désarment, tu vois

 
C’est un amour décent 
Dans mon hémisphère, tel, un aimant 
Pôle d’un amour puissant
L’ unique exemplaire, chair des amants
 
Il est l’amour naissant 
C’est mon atmosphère, celle des vivants 
Quoi de plus doux, plus grand
L’anneau de filière, cher aux amants !
Le 22/06/06    L’amour naissant  – MF – 43