07/05/2016

C'EST L'HISTOIRE parodie "Redonne-moi" Mylène FARMER

 
C’est l’histoire…. 
Comme un chemin qui se profile,
Marqué de traces bien futiles.
« Nés » pour devenir :
Communs, fautes de désirs, où(18)                                                                             
Connus et subir les coups !
Mais des êtres éphémères, sûr !
 
Dans ce chemin qui se profile,
Reste un passage indélébile.
Prédestination,
Jeu de divination
Pour ajouter une page d’histoire,
Où demeure l’empreinte…. de soi !
 
C’est l’histoire prémonitoire
D’un chemin de croix,
D’une vie si brève, remplie de rêves.
C’est l’histoire d’hasards et de choix,
D’un cœur élève, percé de glaives.
C’est l’histoire d’une trajectoire
Peut-être fièvre, peut-être mièvre.
C’est l’histoire toujours du pourquoi
Tout ce qui fait qu’on est là !
 
Comme un chemin semblant tranquille,
Semé de leurres, inaccessible.
« Nés » pour devenir :
Riches, mendiants de désirs, où…
Pauvres, nantis de plaisirs doux…
Mais reste un goût d’ amer…tume ! 
                                                                    Le 31/05/06 Redonne-moi – MF – 76 

01/05/2016

LES BEE GEES parodie "JBG" ALIZEE

Les Bee Gees
Les Bee Gees, les frères Gibb, un nom en vogue
Les Bee Gees, les Bee Gees
Les Bee Gees sous les cris autour d’une mode
Frénésie des Bees Gees
 
Tous leurs fans gueulent en cœur leurs mélodies
Secrètent  folie !
Abonde la fureur dans la foule hystérique
Paraît l’ombre des Bee Gees
 
Oh, ces trois garçons
Abonnés au succès
Enchaînent les tournées 
Dans leurs chansons
Ils ont tout donné
40 ans de fidélité, car…
 
Tous leurs fans gueulent en cœur leurs mélodies
Secrètent  folie !
Abonde la fureur dans la foule hystérique
Paraît l’ombre des Bee Gees
 
Talents précoces
En cette Angleterre
Pris fin en ce Janvier 
Leur musique s’exporte
Sur les ondes passe
Un timbre particulier
 
Tous leurs fans gueulent en cœur leurs mélodies
Secrètent  folie !
Abonde la fureur dans la foule hystérique
Paraît l’ombre des Bee Gees 
                                                                                                   Le 13/0/09 – P/10  J – B - G – Alizée

01/12/2015

CROQUER DANS LA POMME parodie "Stolen car" Mylène FARMER & Sting

CROQUER DANS LA POMME
Quand une stalagmite
Rencontre stalactite
Se forme une colonne
Dans le fond qui résonne
On s'est pris un coup de vent
En courant d'air
Tu mets le capuchon
Pour grimper au plafond
Sécurisés, on s'affaire !
Je ronronne comme une chatte
Quand tu me flattes
On se fout de ta prostate !
 
Défaillance du matériel
N'empêche pas l'étincelle
L'on s'y voit déjà
Dans une autre position
L'âge nous conduit aux efforts
Et nos membres fourmillent
Une entorse à la cheville
Me laisse échapper un soupir
Ton excessive sudation
Quand on se colle, ma poitrine se gonfle
Mijote dans la casserole, une satisfaction
J'ai sommeille et je dérouille
Car ton pied m'écrabouille !
 
Refrain :
Je rougis comme une tomate
Quand tu me sers et me mâtes
Même si ta catarate
T'handicape, tu tâtes !
Je ne suis pas une none
Et toi, tu n'es pas le pape
On peut croquer dans la pomme
Même si le jus est trop âpre
Même si le goût est trop âcre !
 
Je devine ta barbe gratouiller mon minois
C'est un problème ! Je t'offrirais un rasoir
Nous ne sommes pas des vieillards
Même si je porte le foulard
Où sont passées nos saisons
Celles où poussaient nos chansons
J'ai l'art de n'être obsolète
Et j'ai toujours la patate
Vues de tous les apparts !
 
Refrain
 
 
Le 12/09/2015- P
Stolen car - Mylène FARMER & Sting