01/12/2015

INDENIABLE parodie "Insondables" Mylène FARMER

 
INDENIABLE 
Plus aucun chant ne féconde
Notre fable décrescendo
Continuer à se confondre
Dans la fadeur du tableau
 
Je t'aime mais tu dors
On s'aime
Et sonne faux l'accord de nos raisons trop insonores
 
Si reflète une belle image
Sous un dôme d'illusions
Le temps produit ses dommages
Tout devient contrefaçon
 
Tu m'aimes, je m'endors
On s'aime au bord
 
Plus aucun mot ne féconde
L'indéniable dissonance
Même nos silences comblent
Notre fort d'impuissance
 
Tu m'aimes mais je dors
On s'aime
Mais nos défauts et torts troublent nos visions pour un confort
 
Il faudrait tourner la page
Quand l'amour est combustion
Brûlent nos cœurs en otage
Sans rapport dans ce ronron
 
Je t'aime, tu t'endors
On s'aime
Dans l'indéniable effort d'aimer encore, encore, encore, encore.....
                           29/10/2015- P     Insondables - Mylène FARMER

Les commentaires sont fermés.