03/10/2014

DZIECIOBOJCA parodie "A force de" Mylène FARMER

 
DZIECIOBOJCA
A l'enfer, cette mère
Le feu l'aliène
L'ensorcelle
 
Qu'importe l'avenir
Puisque son âme chavire
Soufflée, la chance de vivre
Morphée (mort fait) au teint de cire
 
Sans force, sans réagir
Rend son dernier soupir
Crever d'envie de vivre
Laissé aux mains du pire
 
Sa force rend morbide
L'instant qui va suffire
Poussés les cris de vivre
Mort-né, il va s'en dire
 
Où se trouve la stèle
De ce polichinelle
Germer pour ne pas vivre
Le privant d'oxygène
 
Est-ce le diable ?
Cette femme
N'est pas humaine
Incurable
 
Sans force, sans réagir
Rend son dernier soupir
Crever d'envie de vivre
Laissé aux mains du pire
 
Sa force rend morbide
L'instant qui va suffire
Poussés les cris de vivre
Mort-né, il va s'en dire
Le 13/12/2013- P/ A force de - Mylène FARMER

Les commentaires sont fermés.