05/10/2015

A L'OMBRE parodie "A l'ombre (2)" Mylène FARMER

 
A L'OMBRE
L'ombre qui me gagne
Ne m'épargne, me rogne
Las ! L'aïeul en marge
Comme une charge
Me coûte une somme !
Puis-je avoir un glaive pour une trêve
Le choix de ma retraite !
 
A l'ombre, logés, nourris, c'est énorme
On nous soigne, on nous bichonne
A l'ombre, on se coupe du système
Je ne veux pas faire appel !
A l'ombre, faire délit pour une place
On n'hésite plus, on se lâche
L'ânerie inonde l'arbre qui n'a plus de sève
On devient démon de soi-même !
 
L'arme d'un grand-mère
Aux larmes d'air
Et qui n'attends plus rien !
Des heures si ternes
Seule, sans lumière
Dans un recoin et l'acte le plus minable
Trouve une place, un toit
Dis-moi, c'est un peu bête !
 
A l'ombre, risquer pour être une personne
Plus de tâches, ni de besognes
A l'ombre, je n'aurai plus de problème
Pour payer ma note d'hôtel !
A l'ombre, je suis bien, je me prélasse
C'est le moins cher des palaces !
Ma vie est ronde
Garde qui veille sur ma trêve
Mais à l'ombre, ma vie s'achève !
                                                                                                                                 Le 25/03/2013- P/A l'ombre - Mylène FARMER

Les commentaires sont fermés.