02/03/2015

L'ABATTAGE D'UN AGNEAU parodie "Jardin de Vienne" Mylène FARMER

L’abattage d’un agneau 
Petit bonhomme
Ne sourit plus                                  
Son lit l’assomme               
De déconvenues
Encore l’enfance
De son histoire
L’ombre s’avance
Au désespoir !                                   
 
Tout se délabre
Dans son berceau
Tout est macabre
Sur ce tableau !
 
Petit bonhomme,
La maladie
Qui t’empoisonne
Entame sursis(161)
Il n’y a de chance
Pour un espoir…
Plein d’innocence
Dans ce regard !
 
Que de courage
Porte fardeau
Sur le nuage
De cet angelot !
 
Baia iaiaia baia iaiaia
Baia iaiaia baia iaiaia
 
Le noir.. qui le gangrène
Il a perdu
Et ce destin me peine !
 
Honte sur visage
De ce bourreau
Pour l’abattage
De cet agneau !
 
Montre visage
De ce bourreau
A l’abattage
De cet agneau 
  Le 30/05/07  Jardin de Vienne – MF –34 

Les commentaires sont fermés.