15/09/2015

ELLE ONDOIE parodie "Et tournoie" Mylène FARMER

Elle ondoie 
Je ne vois de détail, pas la moindre faille
En ce Dieu perfide, ce divin décide 
Mais que pourrait-on trouver
Côté combles, catacombes
Au-dessous de l’empyrée
Brasse dans les méandres
 
Et cet atome vainqueur affronte l’épreuve
Et l’examen fini, l’apprenti puni                                                    
Je veux qu’on me laisse le choix
Moi, pèlerin repenti 
Ma vie se termine déjà et, grâce à l’élève 
 
Et mon âme est en lumière
Elle ondoie, et l’on doit
La vie est un grand mystère
Elle ondoie, ici-bas 
Et cette âme passagère
Pensera, doutera
Quand elle pénètre matière
 
Et quand tout déraille, je me sens cobaye
Que dire de cet état qui tire tant de larmes
Je m’éveille mais ne m’aime
Mon corps est transporté
Il n’y aura de cécité
Au jour du tunnel…
 
Et mon âme est en lumière
Elle ondoie, et l’on doit
La vie est un grand mystère…
Elle ondoie, ici-bas 
Et cette âme passagère
Sondera, choisira
Quand elle pénètre matière…. 
 
Le 27/06/06    Et tournoie – MF - 29

Les commentaires sont fermés.