23/02/2018

C'EST L'HISTOIRE parodie "Redonne-moi" Mylène FARMER

 
C’est l’histoire
Comme un chemin qui se profile
Marqué de traces bien futiles
Nés pour devenir
Communs, fautes de désirs, où                                                                         
Connus et subir les coups
Mais des êtres éphémères, sûr
 
Dans ce chemin qui se profile
Reste un passage indélébile
Prédestination
Jeu de divination
Pour ajouter une page d’histoire
Où demeure l’empreinte de soi
 
C’est l’histoire prémonitoire
D’un chemin de croix
D’une vie si brève, remplie de rêves
C’est l’histoire d’hasards et de choix
D’un cœur élève, percé de glaives
C’est l’histoire d’une trajectoire
Peut-être fièvre, peut-être mièvre
C’est l’histoire toujours du pourquoi
Tout ce qui fait qu’on est là
 
Comme un chemin semblant tranquille
Semé de leurres, inaccessible
Nés pour devenir :
Riches, mendiants de désirs, où
Pauvres, nantis de plaisirs doux
Mais reste un goût d’ amertume 
                                                                    Le 31/05/06 - Redonne-moi – Mylène FARMER

Les commentaires sont fermés.